Rechercher

Un conseil pour les jeunes namurois

Mis à jour : 11 juin 2018

Le CJN, ou Conseil des Jeunes de Namur, est un espace de rencontre, d'expression et d'action pour les jeunes du Grand Namur, mis en place par la Ville avec le soutien de Jeune Et Citoyen pour accompagner les jeunes dans leur mandat.

Première rencontre du groupe complet le 22 avril 2017


La participation des jeunes à la vie communale


De 2016 à 2018, JEC accompagne le Service Jeunesse de Namur pour proposer un espace communal de participation pour les jeunes âgés de 13 à 17 ans habitant le Grand Namur.

Les objectifs du projet sont :

  • Encourager les jeunes à participer à la vie communale.

  • Proposer un lieu pour concrétiser les initiatives des jeunes, avec le soutien logistique du Service Jeunesse.

  • Demander l’avis de la jeunesse namuroise sur des sujets tels que la mobilité, le tourisme, les loisirs à Namur.

Une campagne de communication a permis connaître le projet auprès des jeunes: distribution de tracts, des animations en rue et en maisons de jeunes, une séance d’information, une conférence de presse, etc.

Le groupe de jeunes s’est formé à la fin avril 2017 et a été officiellement intronisé comme membres du CJN le 7 mai 2017 dans la salle du Conseil communal.


Des méthodes d’éducation non-formelle


Les premières séances du CJN ont eu lieu au printemps 2017. Elles ont visé à installer une dynamique de groupe positive. À travers des activités ludiques et des espaces de parole, les jeunes conseillers ont rapidement lié des liens amicaux et alimenté une ambiance chaleureuse.

Une fois la confiance installée au sein du groupe, nous avons abordé la question des motivations des jeunes à participer au projet pour mieux comprendre ce que chaque jeune vient chercher dans le projet. Ceci permet de l'accompagner de façon individualisée au fil de son mandat.


L’engagement dans le CJN peut être intimidant et ils peuvent être tentés de se laisser guider par les adultes. JEC cherche donc à valoriser les talents, les compétences et les initiatives afin qu’ils prennent davantage confiance en eux et qu’ils aient envie de prendre à nouveau des initiatives.

Les animateurs alternent entre guidance et laisser-faire pour que les jeunes apprennent par eux-mêmes et développent leur autonomie.

JEC veille à accompagner les jeunes et non à faire à leur place, quitte à les laisser se tromper, pour qu’ils apprennent en faisant et qu’ils tirent des enseignements de leurs essais et erreurs.

Les activités s’adaptent toujours aux besoins des jeunes : cela demande une écoute active et une grande réactivité. Nous mettons les jeunes en réflexion sur leurs besoins, leurs questionnements, leurs attentes afin qu’ils trouvent eux-mêmes les réponses.


Chaque réunion leur donne la possibilité d’apprendre à dialoguer, écouter, prendre des initiatives, oser s’exprimer en public, défendre une idée, respecter les opinions des autres, négocier, travailler en groupe, créer un cadre commun, expérimenter, se tromper. Chaque activité met les jeunes au centre du processus et du projet.

Une attention constante est apportée au processus démocratique.


Des formations par des spécialistes


Nous avons fait appel à des partenaires pour former et développer les compétences des jeunes : l'Université de Paix pour la gestion de conflits, Action Médias Jeunes pour la relation aux médias et le Service Jeunesse de la Ville de Namur pour la compréhension des missions et du fonctionnement de la commune.

Nous avons formé les jeunes à la gestion de projets au fil de leur accompagnement en diffusant des outils, en donnant des conseils, en animant des activités à chaque réunion.


De la construction du cadre à la mise en projet: les jeunes à la barre


Avec les adultes référents du projet, les jeunes conseillers ont construit leur cadre de fonctionnement: rédaction d’une charte, choix et animation des outils de communication, mise en place de rituels de réunion, répartition des rôles de chacun des acteurs (conseillers, Jeune Et Citoyen et Service Jeunesse de la Ville).


Ils ont aussi appris à rentrer dans une démarche de projet.

Après avoir rassemblé toutes les idées de projets en catégories thématiques (social, éducation, loisirs, politique, etc), les jeunes ont sélectionné ceux qu'ils allaient mener grâce à plusieurs processus collectifs (du vote à l'application de critères communs).


Chaque jeune a choisi parmi les projets ainsi retenus ceux sur lesquels il voulait s’investir en fonction de ses centres d’intérêts.

Les jeunes s’impliquent sur un groupe projet prioritaire et prennent alors le rôle de chargés de

projet. Ils peuvent aussi se joindre à d’autres groupes projets en soutien et prennent alors le

rôle d’aidant.

  • Le groupe Projet Environnement, composé de 5 jeunes, œuvre à la mise en place de toits végétalisés, à la création de jardins partagés et de pistes cyclables.

  • Le groupe Projet Culture & Loisirs (5 jeunes) souhaite mettre en place un tournoi de mini-foot.

  • Les 11 membres du groupe Projets sociaux organise la visite de personnes âgées dans des homes afin de lutter contre l’isolement et de favoriser la rencontre intergénérationnelle. Ils souhaitent également contribuer à la redistribution de surplus alimentaires en aidant des associations qui travaillent dans ce domaine. La création d'une plateforme de jobs étudiants est aussi dans leur ligne de mire.

  • Le groupe Projets de Sensibilisation (5 jeunes) poursuit deux objectifs principaux: la mise en place d’un Speaker corner de prévention contre le Harcèlement et l'organisation d'une journée de sensibilisation des jeunes à la politique.


Conseiller, un rôle multi-facettes


Chaque jeune vient chercher dans le CJN quelque chose de différent et les opportunités d’exercer le rôle de conseiller sont diverses et variées, comme en témoignent les exemples suivants.


Des résultats encourageants


Depuis le début, nous constatons une très bonne entente dans le groupe, des liens d'amitiés, de la solidarité et de la convivialité.

Les jeunes s'affirment de plus en plus, certains dépassent leur timidité, ils essaient d'être présents le plus régulièrement possible aux réunions. Les conseillers expérimentent les discussions et débats de groupe, s’initient à la gestion de projets: ils contactent les partenaires, les structures locales, programment leurs actions.

Certains projets passent à l'action. Le groupe « projets sociaux » a déjà organisé une visite des résidents de la maison de repos Clair Séjour, le jeudi 21 décembre après-midi. Au programme, il y avait des jeux de société, du karaoké, de la danse, un goûter et, surtout, des échanges entre les

jeunes et leurs aînés!


A travers leur implication dans le CJN, les jeunes font l’expérience de la démocratie, de la prise de décision collective, de la gestion de projets en groupes. Ils développent leur autonomie, leur sens des responsabilités, leur esprit d’initiative, leurs capacités à coopérer, à écouter et à s'affirmer dans le respect de l’autre.

© 2023 by ENERGY FLASH. Proudly created with Wix.com